Mondiaux de Richmond… 6ème place pour Pauline

FullSizeRender

Après un an passé sur les routes avec ce merveilleux maillot, Pauline remettait en jeu, hier, son titre de championne du monde.

C’est à 13h00, heure locale (19h00 heure Française) que le départ des championnats du monde route 2015 a été donné, dans la ville de Richmond aux Etats-Unis.

Pauline et l’équipe de France étaient très motivées. Elles ne s’en étaient pas cachées, elles feraient tout pour conserver ce maillot. C’est exactement ce qu’elles ont fait.

Une très bonne course d’équipe, toujours près de leur leader, présentes dans les attaques… enfin une jolie équipe de France. Malheureusement, cela n’a pas suffit…

Les premiers tours de circuits sont très rapide, quelques attaques fusent mais rapidement reprises. La première heure de course est couverte à près de 40KM/h de moyenne. Très rapide quand on connait les difficultés du parcours, notamment les deux ascensions pavés.

Durant ces premiers tours, Pauline est toujours bien placée, entourée de ses coéquipières de l’équipe de France.

IMG_6644

Lors du 4ème tour, l’equipe nationale des Pays bas prend les choses en main et crée une cassure dans le peloton. Tout rentre dans l’ordre quelques kms plus loin mais de nombreux éléments en ont fait les frais.

C’est à ce moment qu’une chute est annoncée dans le peloton. Pascale Jeuland, très en forme jusque là, est prise dans cette chute et sera contrainte à l’abandon quelques kms plus loin.

Nous apprendrons à l’arrivée que Pauline également a été prise dans cette chute et forcée de changer de vélo sur problème mécanique. Plus de peur que de mal, elle reprendra sa place très rapidement aux avant-postes.

IMG_6654

A 43 kms de l’arrivée, Chantal Blaak tente sa chance en solitaire. Elle prendra jusque 40 secondes d’avance avant de voir revenir le gros du peloton.

Après quelques attaques succéssives, c’est à 25 kms de la ligne que, ce que l’on a cru être l’échappée du jour, se forme. En effet, 9 concurentes faussent compagnie au peloton, parmi lesquelles, entre autres,  la Francaise Audrey Cordon, mais également la Néerlandaise  Amy Pieters, ou encore l’Italienne Valentina Scandolara. Le groupe comptera jusqu’à 1mn 05 secondes d’avance mais sera  repris à 1km5 de l’arrivée.

Nous nous dirigeons donc vers un sprint et à ce jeu c’est l’Anglaise Elizabeth Armtstead qui se montre la plus rapide et qui viens remporter le titre de championne du monde 2015.

Pauline termine 6ème et première Française. Un énorme boulot de l’équipe de France ! Bravo a toutes !

Maintenant, un peu de repos bien mérité avant de revêtir cet hiver, un autre maillot arc-en-ciel, en cyclo-cross !!!

IMG_6645

La réaction de Pauline :

6ème du mondial. Je ne suis pas déçue. J’ai tout donné. Coup de froid en début de semaine et chute à la mi-course. J’ai du changer de vélo. Un grand merci et bravo à mes coéquipières qui ont fait un boulot de fou !

Merci à tous pour vos encouragements !!

 IMG_6653

Classement de l’épreuve :

1 – Elizabeth Armitstead – Grande-Bretagne en 3h 23mn 56 sec

2 – Anna Van Der Breggen – Pays-Bas MT

3 – Megan Guarnier – Etats-Unis MT

4 – Elisa Longo Borghini – Italie MT

5 – Emma Johansson – Suède MT

6 – Pauline Ferrand-Prevot – France MT

7 – Katarzyna Niewiadoma – Pologne MT

8 – Elena Amialiusik – Biélorussie MT

9 – Jolanda Neff – Suisse MT

10 – Ellen Van Dijk – Pays-Bas à 9 sec

IMG_6648
Pauline repartira de Richmond avec un petit souvenir…